En bref les informations Startups de la semaine 04-2019

Toutes actualités Startup de la Semaine

Les informations startups

à coté desquelles

il ne faut pas passer.

par Jerome le 24 janvier 2019 à 20:00.


Le rendez-vous au Salon des entrepreneurs est donné

Les inscriptions pour le Salon des entrepreneurs qui se tiendra les 6 et 7 février prochain au Palais des Congrès de Paris, sont ouvertes. A l’affiche, Guillaume Giblaut de Le Slip Français, Beena Paradin de Beendhi, Philipe de Chanville de Mano Mano, Noémie Balez de Pampa ou encore Frédéric Bardeau de Simplon.co partageront leurs expériences d’entrepreneur·e·s à succés. Outre la conférence, des ateliers pratiques en présence de lauréats accompagnés par l’association Réseau Entreprendre Paris s’y tiendront également. Pour s’inscrire, c’est ICI.


PageJaunes lance un partenariat avec la startup LeCiseau.fr

Plus de 1 000 professionnels et près de 2 200 salons de coiffure s’ajoutent au carnet d’adresse de PagesJaunes pour une prise de rendez-vous en ligne. Grâce à son partenariat avec LeCiseau.fr, l’annuaire géant permet d’ésormais d’accèder à la réservation de prestations de coiffure à la dernière minute avec 50% de réduction garantie sur les créneaux vides des coiffeurs. « Avec près de 40 000 professionnels réservables en ligne référencés sur PagesJaunes, nous ambitionnons de démocratiser la prise de rendez-vous sur des secteurs aussi variés que la santé, la restauration, la beauté ou encore l’automobile. Ce partenariat avec LeCiseau.fr marque une nouvelle étape de cette stratégie. La puissance de PagesJaunes alliée à celle du LeCiseau.fr est un levier très fort pour aider les professionnels de la coiffure à remplir leurs salons.» explique Guillaume Laporte, Directeur Marketing de PagesJaunes.


Servier e-santé lance son T-shirt connecté

La division e-santé du groupe pharmaceutique Servier a lancé sur le marché français son tout premier produit, Cardioskin, un T-shirt connecté qui permet d’enregistrer en continu l’activité cardiaque. Cardioskin, composé d’un textile intelligent avec 13 électrodes intégrées, permet de réaliser un électrocardiogramme et de détecter des anomalies. Utilisé sur prescription et sous surveillance médicale, le dispositif collecte des données qui sont transmises au médecin via une plateforme sécurisée. Le produit, développé en collaboration avec la startup française Bioserenity, dispose du marquage CE et d’une autorisation de la FDA américaine. Mi janvier, la start-up Chronolife avait également annoncé la mise en production d’un T-shirt connecté pour détecter l’insuffisance cardiaque chronique.



La confédération générale des Scop lance un site dédié à l’entrepreneuriat coopératif

La confédération générale des Scop annonce le lancement de son site web à destination des jeunes créateurs d’entreprises coopératives. Les jeunes pousses et les porteurs de projets peuvent s’y renseigner pour connaître les différentes structures et les outils disponibles pour la création d’entreprise en Scop (Société coopérative de production) ou en Scic (Société coopérative d’intérêt collectif). Il présente de nombreux témoignages de jeunes entrepreneurs ayant choisi le modèle coopératif. Les intéressés pourront également bénéficier d’un accompagnement juridique et financier tout au long du processus de création et de développement de leur projet. En 2017, 300 nouvelles nouvelles sociétés coopératives ont été créées et accompagnées par le réseau des Scop sur l’ensemble du territoire.


Clap de fin pour Imaginove

Le pôle de compétitivité des industries du contenu et des usages numériques, Imaginove, a fait le choix de ne pas se représenter lors de la phase IV des appels à projets pour les pôles de compétitivité, « conscient de ne pas répondre à l’ensemble des critères« . « Le manque de fonds propres et l’obligation de mise en place d’un nouveau modèle économique suite à la perte du label n’ont pas permis de maintenir l’activité d’Imaginove« , explique la structure. La décision de cession des activités a été entérinée à l’unanimité lors d’une assemblée générale extraordinaire le 20 décembre 2018. Les activités d’Imaginove seront donc transférées au pôle Minalogic afin de préserver le service d’accompagnement à l’innovation des adhérents.



Moonkeys recherche des partenaires pour soutenir ses parcours initiatiques

S’appuyant sur sa pédagogie innovante, Moonkeys propose à partir de fin février un parcours d’initiation à l’entrepreneuriat pour les 13 à 17 ans. Il s’agit d’un accompagnement dans la recherche de solutions à des problèmes spécifiques et de la préparation à un pitch pour la présentation d’un projet. L’ambition est de sensibiliser cette jeune génération à l’esprit d’initiative et à développer ses soft skills (créativité, confiance en soi, collaboration, …). Moonkeys est aujourd’hui à la recherche de partenaires – entreprises, universités ou institutions – pour soutenir cette initiative.


Un partenariat stratégique signé entre Bpifrance et Agence nationale de la recherche

Pour favoriser la création puis la croissance de startup Deeptech, l’Agence nationale de la recherche (ANR) et Bpifrance ont noué un partenariat stratégique. L’objectif ? Augmenter le « taux de transformation » de la production de connaissances vers la production d’innovation. « Ce partenariat stratégique avec Bpifrance renforce l’accompagnement de projets innovants et permet d’accélérer le transfert de technologies et de connaissances facilitant ainsi les actions déjà menées par les organismes de recherche et les structures de valorisation vis-à-vis des entreprises », précise Thierry Damerval, PDG de l’ANR.


Le coup d’envoi de la 4ème édition du « Programme entrepreneurs et DAF » lancé

14 pépites hébergées chez Station F, sélectionnées par deux représentants du réseau des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion (DFCG), seront accompagnées bénévolement pendant 1 an par ce dernier. Il s’agit entre autres de PostMiiBackaciaOkarito ou encore ViiBE. Un directeur financier, un directeur de contrôle de gestion et, nouveauté cette année, un étudiant en finance encadreront leur croissance financière. Depuis la création de ce programme en 2016 , plus d’une trentaine de startups ont été mentorées par des duos de financiers de grandes entreprises comme SNCF FretCarrefour ou Technip.


ManpowerGroup et TANu Digital lancent la solution Digital Transformer

ManpowerGroup et TANu, plateforme destinée à favoriser l’inclusion numérique dans les entreprises, lancent ensemble la solution Digital Transformer. Elle doit permettre d’évaluer les compétences des salariés – à la fois hardskills et softskills – pour mieux identifier les ambassadeurs de projets de transformation numérique dans les entreprises. Digital Transformer s’appuie sur le test TANu pour mesurer la culture générale numérique d’un candidat dans les domaines informatique, internet, technologie, réseaux sociaux et économie numérique. En outre, elle propose également d’évaluer des compétences comme la capacité à mobiliser et fédérer les autres.


Le Tank media lance un appel à projets pour sa troisième promotion

L’appel à projets pour le troisième programme d’incubation du Tank media a été annoncé. Il s’adresse aux fondateurs de médias, avec une équipe d’au moins deux personnes, en phase projet ou avec un média déjà lancé. Les candidats devront décrire leur projet et leur modèle économique, lister les obstacles qui se présentent à eux et se projeter à deux ans. Les projets retenus seront accompagnés sur leur proposition de valeur pour mieux accélérer leur média vers un modèle économique viable. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 12 février. À l’issue d’une sélection, des entretiens se dérouleront à partir du 18 février avec un jury composé entre autres de Julien Neuville de Nouvelles Écoutes et du directeur du Tank media. La liste des cinq médias sélectionnés sera révélée le 22 mars et leur période d’incubation de trois mois débutera le 8 avril. Pour candidater, c’est ICI.


Wistiki lance Wistikeys

Wistikeys est le premier service de Wistiki, qui accompagne sa gamme d’objets connectés. Connu jusque là pour retrouver les objets perdus grâce à la portée bluetooth de l’application, ce service consiste à conserver de manière anonyme et sécurisée les doubles des clés des utilisateurs (clés de maison, de voiture…) pour les livrer dans l’heure en cas d’urgence. Ce qui éviterait notamment de recourir aux services coûteux d’un serrurier, en cas de perte de clés.



6 acteurs de l’innovation du Grand Est accompagnera les startups pour le fonds French Tech Seed

Un consortium monté par six acteurs de l’innovation de la région Grand Est, composé notamment de la SATT ConnectusSEMIA ou encore BioValley France, a été labellisé apporteur d’affaires pour le fonds French Tech Seed par l’État. Cette structure régionale identifiera, présélectionnera et accompagnera les projets innovants de startups Deeptech à fort potentiel, dans le but de bénéficier d’une partie de l’enveloppe de 400 millions d’euros dévolue au Programme national Investissements d’Avenir.


Fnac Darty lance son « Innovation Tour »

Le distributeur lance un « Tour de France » des startups de la French Tech, qui débutera le 7 février à Lille et passera par six villes de l’Hexagone. L’objectif ? « Partir à la rencontre des entreprises et acteurs de l’innovation locaux: laboratoires, centres de recherche, startups, PME, ETI… et prendre contact avec 80 startups« . À la fin du Tour, une vingtaine de startups seront sélectionnées par un comité interne représentatif de l’ensemble des directions du groupe et leurs solutions seront testées sur des problématiques précises en magasin, entrepôt ou sur le web. Avec, en fin d’année, la remise du premier « Fnac Darty Innovation Award », afin de récompenser les projets les plus prometteurs et accélérer leur déploiement au cours de l’année.

Informations AFP



Kymono se lance en Espagne et en Portugal

Après le Royaume-Uni et l’Allemagne en 2018, la startup française spécialisée en « culture design » Kymono s’implante dans la péninsule ibérique dans le cadre de son internationalisation. “​Après avoir séduit le marché anglais et allemand, nous avons décidé de relever un nouveau défi pour l’année 2019 : conquérir la péninsule ibérique pour continuer notre conquête et devenir leader du marché européen. En effet, notre ambition est de devenir leader mondial du textile personnalisé et de faire connaître notre concept de “Culture design” à nos voisins du Sud​”, ​souligne Olivier Ramel, fondateur de Kymono.


L’Université Paris-Dauphine ouvre son incubateur à Londres

L’incubateur Paris-Dauphine lance un programme d’accompagnement dans le quartier d’Islington, à Londres. Dirigé par Didier Seillier, partenaire chez BlackFin et AngelSquare également, la structure s’appuiera sur la communauté alumni de Dauphine constituée de 2000 personnes à Londres, ainsi que celle de PSL, et les entreprises présentes dans la région. Elle proposera de l’hébergement et un programme d’accompagnement à des tarifs négociés pour développer à terme des liens entre le programme parisien de l’incubateur et le programme Londonien. Ainsi, les entrepreneurs sélectionnés pourront accéder aux deux espaces s’ils le souhaitent, et être aidés dans leurs projets d’internationalisation.



Europcar Mobility Group s’associe avec Plug and Play Smart Cities à Paris

La plateforme regroupant les startups engagées dans le programme Smart Cities de Plug and Play permettra au Lab de Europcar Mobilité Groupd’identifier les solutions de la mobilité de demain. Ce partenariat commencera par un premier programme de trois mois visant à connecter des startups innovantes du secteur de la mobilité, de l’IoT et des domaines de la construction et de l’immobilier, à des partenaires corporate qui développent de nouveaux services pour leurs clients. Ainsi, 30 startups seront amenées à pitcher le 13 février prochain, pour être sélectionnées pour une phase d’accélération.

“Ce partenariat est en parfaite adéquation avec les ambitions que nous nourrissons pour le Groupe, et pour notre Mobility Lab en particulier. Plug And Play Smart Cities va nous permettre de sourcer des startups dans le monde entier. Nous pourrons ainsi nous nourrir de leurs pratiques mais aussi les accompagner dans leur développement, voire les intégrer à notre écosystème”, déclare Nicolas Bailleux, directeur du Mobility Lab de Europcar Mobilité Group.

 


Source : Maddyness

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.